jeudi 15 janvier 2015

L'actualité d'inovallée : Retour sur le petit déjeuner "Investir ou non dans un projet d'innovation"

Lundi 12 janvier, inovallée proposait un petit déjeuner sur le thème "investir ou non dans un projet d'innovation". Virginie Joly-Stroebel dirigeante de la société Smartmetrics a présenté les outils permettant de prendre la décision de financer un projet innovant devant une vingtaine d'entreprises.

La décision d'investir dans les projets d'innovation est une opération délicate, car ces projets comportent naturellement des risques, et évoluent dans un environnement incertain. Or les outils financiers traditionnels captent difficilement le potentiel réel de ces projets.

Après un rapide tour de table pour connaître chaque participants à ce petit déjeuner, Mme Joly-Stroebel, a présenté les outils financiers connus actuellement comme la simulation Monte Carlo (une méthode permettant de calculer une valeur numérique en utilisant des procédés aléatoires), mais également des mécanismes moins connus tels que l'arbre de décision (outil d'aide à la décision qui représente la situation plus ou moins complexe que l'on représente sous la forme graphique d'un arbre) et les options réelles (outil d'aide à la décision en matière d'investissement, directement inspiré des techniques d'options) mélangés en un seul outil permettant de définir de façon plus précise la faisabilité d'un projet innovant. 

Il n’est pas toujours évident pour un investisseur de savoir si le projet dans lequel il souhaite s'engager a des chances d'aboutir de façon positive. Les outils proposés par Smartmetrics permettent aux investisseurs potentiels d'apprendre à évaluer les risques et à déterminer la viabilité d'un projet innovant. Smartmetrics nous a ainsi donné les éléments permettant de révéler le potentiel stratégique de ces projets, ou au moins de connaître les barrières à la réussite du projet visé. 

Grâce notamment à l'arbre de décision proposé par Smartmetrics, les investisseurs, ou futurs investisseurs sont repartis en ayant des outils permettant de formaliser l'intuition collective, ainsi que de maîtriser les risques et hésitations liés à l'incertitude qu'engendre un projet d'innovation.