mardi 2 septembre 2014

L'actualité des entreprises d'inovallée : Smart Me Up s'agrandit

Aujourd'hui, les caméras sont partout. Si elles sont capables d'obtenir une bonne qualité d'image, elles sont incapables de comprendre ce qu'elles filment. C'est sur la base de cette réflexion que Loïc Lecerf a créé Smart Me Up en 2012 à Grenoble. La jeune entreprise aide à résoudre cette problématique en permettant d’analyser l’image et en particulier le visage, une zone riche en informations.
Son logiciel d'analyse est capable de détecter autant de caractéristiques sur un visage que pourrait le faire un humain : le genre, l'âge, le positionnement de la tête et de l'iris, ou encore les émotions. Après 2 ans de recherche, la technologie atteint un niveau de performance parmi les meilleurs au monde.
Début 2014, tout s’accélère. Les premiers contrats sont signés avec des clients dans des secteurs très variés, comme les objets connectés, la distribution de lunettes ou la photographie. Deux chercheurs et un polytechnicien rejoignent début septembre de l'équipe de R&D conduite par Loïc Lecerf, fondateur et CEO, qui les accueille dans les locaux d'Innovallée. 
Matthieu Marquenet, ancien de Parrot et diplômé d'HEC, s'est associé à Loïc en 2014 en tant que COO et a ouvert un second bureau à Paris destiné au développement commercial dans lequel travaillent également deux stagiaires en marketing. 

Et l’entreprise compte poursuivre sa croissance, puisqu’elle prévoit de lever des fonds d’ici la fin d’année.