mardi 5 mai 2015

Retour sur l'AG d'inovallée - Acte V : les partenaires parlent d'inovallée

Certains partenaires d'inovallée (Gem, Grenoble INP, Minalogic, Pôle oZer, Isère entreprendre, Digital Grenoble, IAE... ) ont été interviewés à distance, lors de séances de faux "skypes", par Jean-Louis Brunet, président du comité d'orientation stratégique d'inovallée  qui a ainsi pu tester son don d'ubiquité en interrogeant le président des Grenoble Angels ! 



Voici, dans l'ordre, les questions posées le jour J par Jean-Louis Brunet à chacun des partenaires de la technopole : 

 Benoit Meyronin (GEM)
"Plus qu’une « business school », vous vous positionnez comme une « school for business », comment cela se traduit-il dans votre lien avec inovallée ?"

Brigitte Plateau (Grenoble INP)
"Que ce soit au niveau des dirigeants ou des salariés, on peut considérer Grenoble INP comme le fournisseur officiel de compétences d’inovallée, tant le nombre d’ingénieurs issus de vos écoles sont nombreux sur la technopole. Comment de votre côté voyez-vous ce partenariat avec inovallée ?"

Georges Weill (pepite oZer)
"inovallée est partenaire depuis l’origine de la maison de l’entrepreneuriat, devenue le Pepite oZer, comment cela se traduit-il aujourd’hui concrètement pour vos étudiants entrepreneurs ?"

 Jean-Pierre Verjus (Digital Grenoble)
"inovallée est l’un des acteurs moteurs de Digital Grenoble, qui s’est beaucoup impliqué dans la labellisation, et continue de s’impliquer au sein du Bureau de l’association. Comment voyez-vous inovallée dans cet écosystème numérique grenoblois ?"

Isabelle Guillaume (Minalogic)
"Isabelle, votre pôle de compétitivité a financé près de 300 projets collaboratifs pour une enveloppe globale de 2 milliards d’euros consacrés à la R&D. Que représente inovallée dans ces projets et pourquoi avoir choisi de devenir l’un de ses partenaires ?"

Christian Defelix (IAE)
"La performance de vos partenariats avec le monde économique fait partie des critères qui vous ont valu de recevoir le label Qualicert en 2006, pouvez-vous nous dire en quoi le partenariat d’inovallée est une richesse pour vos étudiants comme pour les entreprises du parc ?"

 Philippe Mattia (réseau Entreprendre Isère)
"Le financement et l’accompagnement des jeunes créateurs est un vrai facteur de réussite pour les jeunes entreprises encore fragiles, pourquoi avez-vous choisi de rallier inovallée dans son aventure Tarmac?"

À suivre : 
Acte final - Quand le Tarmac parle du Tarmac !