mercredi 25 février 2015

L'actu des entreprises d'inovallée : Bertin Technologies acquiert la société Saphymo

Le 1er janvier 2015, Bertin Technologies a finalisé l'acquisition du Groupe Saphymo, impliquant la création d'une nouvelle entité baptisée Bertin Systèmes et Instrumentation. Retour sur ce nouveau succès pour cet acteur incontournable de la surveillance des rayonnements ionisants

Un nouveau projet pour Bertin Technologies : le début d'année a marqué une nouvelle étape dans le développement des activités de l'entreprise. L'acquisition du Groupe Saphymo, l'un des leaders français des systèmes de détection et mesure des rayonnements ionisants,  a permis à Bertin Technologies de créer une nouvelle entité dont les objectifs sont de rapprocher et de développer des synergies techniques et commerciales, "comme par exemple sur le projet Dora remporté en 2013 auprès de la Direction Générale pour l’Armement, pour développer le nouveau radiamètre de l’armée française. Les équipes Bertin accompagnent aujourd’hui les équipes Saphymo dans ce projet, notamment sur les volets ergonomie et conception électronique", explique Bruno Vallayer. 


Ce rachat permet à Bertin Technologies de renforcer son pôle de produits et de systèmes d’instrumentation scientifique et devient ainsi le seul industriel français à proposer une offre complète qui couvre à la fois :

-      - la détection et l’identification des menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC), pour les industries de la défense et de la sécurité
-      -  et la surveillance des rayonnements ionisants, pour l’industrie nucléaire

La nouvelle entité Bertin Systèmes et Instrumentation vise une accélération de son développement à l’international en s’appuyant sur un solide réseau export constitué d’une cinquantaine de partenaires de distribution. Elle dispose aussi d’implantations locales comme sa filiale Bertin Corp., créée en 2010 pour commercialiser les produits sur le sol américain, et d’un bureau à Singapour pour la zone Asie. Saphymo complète ces implantations par un site à Gênes, en Italie, et à Francfort en Allemagne.