jeudi 19 septembre 2013

Equoranda : quand le management de l’innovation et l’intelligence collective permettent au groupe Merial de relever ses défis !

Le 13 septembre dernier, Equoranda faisait à inovallée un retour d’expérience sur le management de l’innovation mis en place au sein du groupe Merial. Le défi initial était de taille puisque Equoranda proposait à un groupe expert de l’innovation de … développer une culture de l’innovation parmi ses équipes ! Et pourtant … Merial a joué le jeu.
Des groupes de travail ont été animés par Olivier Lecointre, formateur en « managing innovation » au sein d'Equoranda, sur un format simple : le management pose une problématique (ex :comment concevoir un nouvel équipement n’occupant que 50% de la surface tout en couvrant les besoins des 10 ans à venir ), et le groupe doit construire un pré-totype collectif pour la résoudre. Et ça marche ! Avec des verres en cartons, des bouchons, des coquillages et autres objets, les salariés de Merial ont réussi à maquetter une solution collective qui a servi de base aux plans d’investissements actuels. De la même façon, un autre groupe a co-construit une autre maquette permettant de doubler la capacité d’un laboratoire en un mois sans augmenter ni l’effectif ni la surface ! Car l’objectif de ces groupes de créativité d’un nouveau genre n’est pas seulement de mobiliser l’intelligence collective par la pensée, mais bel et bien de la construire par le faire, en étant capable de traduire son concept dans une maquette physique. « De la discussion nait surtout de la discussion », rappelait d’ailleurs ?, animateur managing innovation à Equoranda. Alors que le pré-totypage rapide donne visiblement des résultats rapidement exploitables ; Ainsi, en 2 ateliers collectifs de 3 heures, les techniciens de Merial ont pu réduire le temps nécessaire de formation des nouveaux entrants de 18 à … 4 mois ! Un record inespéré et plus que profitable pour le groupe qui devait augmenter ses effectifs pour passer rapidement de la semaine de 5 jours à la semaine de 7.
Le "managing innovation" est donc bien pour l’entreprise une façon de produire de la valeur à partir des idées nées de l’intelligence collective, et ce pour toutes les problématiques (managériales, organisationnelles, structurelles …). Preuve s’il en faut que l’innovation n’est pas la propriété exclusive de la R&D et qu’on peut innover ailleurs que dans les produits ! Le petit déjeuner avait d’ailleurs fait salle comble …